La relation entre Taï-Chi Chuan et les domaines artistiques

January 6, 2019

 

 

Lorsque l'on entend parler d'«arts», nous pensons généralement à des choses comme : la musique classique, la peinture, la danse, le cinéma etc... En fait, la pratique du Taï-chi peut être d'une grande aide dans le domaine artistique, car le Taï-chi Chuan est lui-même un art traditionnel et tout les types d'arts on entre eux des points communs.

 

Dans n'importe quel autre domaine, si l'on veut créer, cumuler des connaissances riches et variées, nous aurons forcément besoin des aptitudes à entrer dans un état de calme, de concentration et ceci tout particulièrement au sujet des arts où la concentration est plus que nécessaire. Prenons l'exemple d'un pianiste. Lors de ses performances, mise à part ses compétences professionnelles venant d'un apprentissage et qui sont nécessaires, il lui faut tout de même une forte concentration et qu'il ne sombre pas dans la panique, sinon il pourrait être déranger par tout et n'importe quoi d’extérieur ou même intérieur, ce qui mènerait à un fiasco au niveau de sa performance. J'ai déjà abordé le sujet de la concentration (voir mon article précédent) et le Taï-chi nous aide à l'améliorer.

 

Dans le Taï-chi Chuan,  la paix intérieure et la relaxation forment la base de l’entraînement. Cela empêche les choses extérieures de nous perturbées pour que l'on puisse intégrer de nouvelles informations. Cette paix vient avec l’exécution des entraînements et cela nous amène aussi à développer l’équilibre dynamique de notre corps.

 

Un entraînement régulier fait circuler l’énergie vitale du corps, et cela favorise l’épuration des pensées ainsi qu'un nettoyage du mental pour garder cet état de calme et de relaxation. Par conséquent, cela nous permets de rester bien concentré et de ne pas stresser ou paniquer. Sous ces conditions toutes les parties du corps participent à l’exécution du mouvement. Le but étant de transmettre l’information reçue à l’ensemble du corps, pour ensuite pouvoir s’exprimer avec le corps entier. Et donc nous permets de gérer, et d'exprimer de mieux en mieux nos émotions avec une meilleure fluidité .

 

Par exemple dans mon cas, j’ai commencé a apprendre à jouer du piano à 11 ans, et le Taï-Chi à 19 ans.  A chaque fois que je m’entraînais au piano après une séance de Taï-Chi, je me sentais beaucoup plus calme, à l’aise, et concentré qu’avant et j’exprimais de mieux en mieux mes émotions.

Ainsi, on arrive à agir en conscience et a être plus naturel ce qui est , par exemple, important dans le jeu d'une actrice ou acteur, leur objectif est de pouvoir fusionner avec leur rôle et a être le plus authentique possible en mettant sa propre personnalité de côté.

 

                                                                                                                                     Bo YANG

                                                                                                                             06/01/2019, Paris

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

 RECENT POSTS: 

January 6, 2019

Please reload

 SEARCH BY TAGS: 
Please reload

-------------------------------------------------------------------------------------------------------

Created and maintains Kurros lan 

oWN BY YANG BO