En quoi le Taï-chi peut nous aider dans notre quotidien (au travail et dans les études)

December 16, 2018

 Aujourd'hui je vais aborder, en détail, la manière dont le TaÏ-chi nous permet d'avoir une meilleure capacité à être concentré pour être plus efficace que ce soit au travail ou dans le carde d'un apprentissage par exemple.

Habituellement, lorsque l'on parle d'améliorer notre qualité de vie ou notre efficacité au boulot ou dans les études, deux mots viennent en tête : la « concentration » et l' « action ». Ce qui est normal puisque dans n'importe quels domaine, si l'on veut bien faire, on a toujours besoin d'être suffisamment concentré pour ensuite agir et inversement.

Cependant de nos jours la majorité des personnes ont un problème en commun qui est la procrastination (toujours vouloir remettre a plus tard ce que l'on pourrait faire dans l'instant) et même lorsque l'on veut changer ou au moins améliorer cette situation, on y arrive presque jamais et cette routine continue de plus belle.

 

Alors, pourquoi ce genre de problème apparaît-il?

La cause peut tout d'abord provenir de choses qui peuvent nous déranger dans notre environnement durant ces moments précis, comme : la télévision, les réseaux sociaux, le smartphone etc... Tout ceci ne font qu'éparpiller notre attention. Mais elle peut aussi provenir de la perte d'énergie (Chi) disponible dans notre corps ainsi qu'un déséquilibre intérieur. Je vais maintenant expliquer comment ces causes mènent à la perte de concentration et comment le Taï-chi nous aide.

Comme je l'ai déjà expliqué dans d'autres articles, pour rester en bonne santé, il faut garder un niveau d'énergie suffisamment élevé pour que l'équilibre interne du corps (entre les organes) sois le plus optimal possible. C'est dans cette situation là que notre capacité à rester concentré sera à son plus haut niveau. Prenons comme exemple les enfants : il est connu que généralement les enfants ont une grande capacité à être concentrés, ils s'investissent pleinement dans l'activité qu'ils entreprennent. Dû à leur jeune âge, leur niveau d'énergie est encore très haut mais lorsque le vieillissement débute, l'énergie contenu dans les reins diminue (en médecine traditionnelle chinoise, il est dit que les reins sont les zones de stockages de l'énergie du corps).

Je peux vous donner un exemple par une image; si l'on dit que notre corps est comme une voiture, alors nos reins sont comme le moteur de cette voiture. Elle ne peut donc fonctionner comme il le faut qu'à condition d'avoir suffisamment de carburant. Donc lorsque l'énergie de nos reins diminue, on sentira que l'on est moins en forme qu'avant et nos actions ne seront plus faites avec la même intensité. Du point de vue de la médecine traditionnelle chinoise on dit que dans ce cas, il y a un déséquilibre entre les reins (élément eau) et notre esprit (élément feu), donc cela provoquera un excès d’élément Feu et c'est précisément de là que vient le problème de concentration.

 

Alors comment le Taï-chi peut résoudre ce problème ?

Petit rappel : « la paix (le calme) est la base mais aussi la source de ce monde. »

Lors de vos séances d’entraînements au Taï-chi, vous êtes dans une situation adéquate à être calme, en paix et la pratique en elle même, favorise la circulation et le développement des énergies de votre corps. Les composants de celui ci s'harmoniseront d'eux même ce qui ramènera l'équilibre entre les reins (élément eau) et l'esprit (élément feu) et par conséquent, votre niveau de concentration s'améliorera et votre esprit en sortira épuré.

 

Un peu de Philosophie par rapport cette situation :

Dans l'exemple que j'ai donné dans l'article «La relation entre l’état de calme et d’équilibre du Taï-chi et leurs sens philosophiques» tiré du livre de Bruce Lee 'Artist of Life' : « L'eau de la rivière coule sans fin, mais la rivière elle-même semble tellement calme, et le reflet de la lune sur l'eau reste claire, limpide et non troublée. » on y retrouve les notions d'équilibre statique et dynamique compris l'un dans l'autre comme dans le Taï-chi (l'eau coule sans fin, donc a une dynamique, mais elle semble calme et l'image de la lune qui se reflète parfaitement montre le côté statique).

Par rapport aux humains, l'aspect statique de cet exemple est cet état de calme, de concentration, et le côté dynamique ici, est l'action elle même, c’est-à-dire que l'on peut continuer à être dans l'action tout en étant concentré naturellement. Dans cette situation , on peut ressentir une certaine fluidité dans ce que l'on fait et pense. Autre point intéressant, voici ce que dit Bruce Lee dans ce livre : « Notre esprit/conscience deviendra un miroir. Tout ce qui apparaît devant nous n'est qu'un reflet dans ce miroir. Plus l'esprit est silencieux et propre, plus il reflète l'image complète de l'objet que nous avons devant nous. »

 

Concrètement, comment cela se fait-il ?

Comme je l'ai dit dans l'article « Comment devrions-nous nous entraîner pour atteindre un bon niveau? », il y a 4 types d’entraînements que l'on va pratiquer pour les débutants :  la forme longue, la forme statique, l’exercice du poteau et la démarche du Taï-chi. L’exercice du poteau et la forme statique sont fait pour améliorer l'équilibre statique du corps, apaiser notre esprit et nous aident à mieux exécuter la forme longue et la démarche du Taï-chi (qui eux, améliorent notre équilibre dynamique). Il faut aussi savoir que dans la pratique du Taï-chi l'équilibre extérieur et intérieur du corps sont intimement liés, c'est à dire qu'améliorer notre équilibre externe va faire que notre équilibre interne sera automatiquement stimulé et ainsi notre énergie et système immunitaire se développeront. Et inversement, être équilibré intérieurement donnera des mouvements mieux contrôlés, fait de manière uniforme et avec de meilleurs ressentis. Tout ceci nous permet d'atteindre un état de paix et de concentration qui dure même après avoir fini la séance. Plus l’entraînement sera fréquent et plus la durée de ces états se maintiendront dans le temps et se feront plus présent dans notre vie quotidienne. Ainsi, l'action juste au moment juste avec un bon niveau de concentration sera plus facile à effectuée.

 

Pour finir,  je tiens encore une fois à préciser qu'il est inutile de ce focaliser sur l'obtention de plus de concentration tout comme bénéficier de l'aspect régénératif venant de la pratique du Taï-chi lors de la pratique. Portez simplement votre attention sur votre entraînement, soyez patient et confiant, ne pensez pas aux résultats car ceux ci apparaîtront tout naturellement.

 

                                                                                                                                 YANG Bo

                                                                                                                         16/12/2018, Paris

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

 RECENT POSTS: 

January 6, 2019

Please reload

 SEARCH BY TAGS: 
Please reload

-------------------------------------------------------------------------------------------------------

Created and maintains Kurros lan 

oWN BY YANG BO