La vitesse dans le TAICHI

May 31, 2018

 

 « Pourquoi les mouvements sont si lents au Taï-Chi ? Est-ce que pratiquer à cette vitesse là uniquement est vraiment un plus pour notre santé ? »

C'est à ces questions là que je vais répondre aujourd'hui.

 

Il y a deux points principaux :

 

Premier point :

Dans l'exécution de la forme longue, il y a un théorème qui doit être respecté par tout le monde : une fois que le corps entame un mouvement, c'est toutes les parties du corps qui doivent être elles aussi en mouvement et de manière synchronisé. Pourquoi ? Parce que dans le Taï-Chi nous disons que l'énergie que la Terre nous fournit, part de nos pieds, puis passe à travers nos jambes, puis le buste, les bras, et enfin finira par arriver jusqu'à nos mains. C'est pour faciliter la circulation de cette énergie que l'on suis cette règle. Dans la forme longue il y aussi beaucoup de détails auxquels on doit y faire attention comme par exemple comment bien transférer son poids, voir si on a bien relaxé les épaules, le buste, le bassin, voir si la trace faite par notre corps et nos mains sont les bonnes etc.... C'est pourquoi il est préférable d'avoir une vitesse plutôt lente car dans ce cas là, nous avons le temps de faire attention à tout cela et donc voir nos erreurs pour ensuite les corriger. A la longue, faire ces mouvements deviendront quelque chose de naturel.

 

Deuxième point :

Pour un nouveau pratiquant, la forme statique et le poteau sont des choses auparavant inconnues, par conséquent, et c'est bien souvent le cas, les jambes ne sont pas encore prêtes à exécuter de façon satisfaisante ces types de mouvements, et donc la vitesse du pratiquant sera fluctuante (parfois rapide et parfois lent) et cela ce voit surtout lorsque l'on doit transférer son poids d'une position à une autre car en étant débutant, il est difficile de contrôler son poids d'une position à une autre car en étant débutant, il est difficile de contrôler son corps dans ces moments là.

 

Voyons maintenant le lien entre l'équilibre et la vitesse.

 

Comme je l'ai mentionné ci-dessus, lorsque l'on débute, on ne peut pas s’entraîner avec une vitesse qui soit uniforme car nous n'avons pas une assez bonne maîtrise de la forme statique et de l'exercice du poteau. Et cela n'est pas l'unique raison. La principale cause est l'équilibre. En effet, à ce stade là notre capacité à être en équilibre (nous parlons ici de l'équilibre dynamique) n'est pas suffisante mais cela se développera justement en pratiquant l’entraînement en forme statique et l'exercice du poteau. Au fil de notre progression, la vitesse de nos mouvements sera de plus en plus lente et uniforme et cela viendra naturellement. De plus, il faut toujours vérifier que l'on respecte le théorème d'équilibre qui dit que l'on doit bouger toutes les parties du corps en même temps. On peut donc retenir que la vitesse lente n'est pas un but, mais c'est une conséquence. Avec une vitesse plus lente et un équilibre plus développé il sera de plus en plus simple de relâcher les muscles et le corps.

 

 

                                                                                                                                                                                                   YANG Bo 

                                                                                                                                       31/05/2018, Paris

 

                                                                                                                                                                         

 

 

corps dans ces moments là.

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

 RECENT POSTS: 

January 6, 2019

Please reload

 SEARCH BY TAGS: 
Please reload

-------------------------------------------------------------------------------------------------------

Created and maintains Kurros lan 

oWN BY YANG BO